Monastère Saghmossavank, Monument des Lettres Arméniennes, Forteresse Amberd, Ochakan, Eglise Karmravor

Remise de 5% à 15 juin

Monastère Saghmossavank, Monument des Lettres Arméniennes, Forteresse Amberd, Ochakan, Eglise Karmravor

1. Monastère Saghmossavank
Visiter la page
Monastère Saghmossavank
Le monastère Saghmossavank (le monastère des psaumes) se trouve à la région d'Achtarak au village de Saghmossavan. Il était construit par les ducs Vatchoutyan. Le monastère comprend l'église principale Sainte Sion, l'église Sainte-Vierge avec un dépôt de manuscrits et une petite chapelle. Le monastère était connu par son scriptorium. Il a beaucoup souffert du tremblement de terre de 1988. Les travaux de restauration étaient commencés en 1998 et terminés en 2000.
2. Monument des Lettres Arméniennes
Visiter la page
Monument des Lettres Arméniennes
Le monument des Lettres Arméniennes est situé au village Artachavan, à la pente du mont Aragats. Il a été construit en 2005 à l'occasion du 1600ième anniversaire de la création des lettres arméniennes d'après le projet du célèbre architecte Jim Torossyan. Le monument est une représentation intéressante en pierre de 39 lettres arméniennes. Les lettres arméniennes ont été créées en 405-406 et elles sont utilisées dans l'écriture jusqu'à aujourd'hui. L'alphabet arménien a été élaboré par Mesrop Machtots, le linguiste et le leader religieux, pour que la Bible devienne compréhensible pour tous les Arméniens et le Christianisme se répande. Initialement l'alphabet était composé de 36 lettres et il a été complété en Moyen Âge.
3. Forteresse Amberd
Visiter la page
Forteresse Amberd
Sur le versant gauche du mont Aragats on découvre une forteresse d'une puissance frappante. C'est la forteresse et le château d'Amberd (10ième-13ième siècles) le fief familial des princes Pahlavounis. Le château est l'un des rares châteaux féodaux d'Arménie, plus ou moins conservés jusqu' à nos jours. L'emplacement de la forteresse est habilement choisi: elle est entourée de trois côtés de profonds précipices. A présent la forteresse est en ruines, mais on y voit encore les vestiges du bain et du passage secret menant vers la gorge.
4. Ochakan
Visiter la page
Ochakan
Le village Ochakan est mentionné pour la première fois dès le 5ième siècle. C'est là où se trouve le tombeau de Saint Mesrop Machtots, le créateur de l'alphabet arménien, mort en 440 et enterré à Ochakan. Au-dessus de sa tombe une petite chapelle était élevée, remplacée au 19ième siècle par une basilique mononef. Le tombeau de Mesrop Machtots et l'église qui lui est dédiée sont l'un des lieux sacrés de l'église apostolique arménienne.
5. Eglise Karmravor
Visiter la page
Eglise Karmravor
Achtarak, le chef-lieu de la région, compte plusieurs monuments dont le plus célèbre est l'église Karmravor (VIIième siècle). L'église est bien conservée et même sa couverture en tuiles subsiste encore. Ses petites dimensions permettent de la considérer comme une chapelle familiale.

Inclus

  • Chauffeurs professionnels
  • Véhicules climatisés
  • Eau embouteillée
  • Départ (arrivée) de/à Erevan
  • Assurance du véhicule et des passagers
  • Arrêts supplémentaires sur la route

Exclus

  • Déviations significatives de la route
  • Boissons alcoolisées en cas de choix d'option avec repas
  • Audioguides
  • Wi-Fi dans les véhicules