Incontournables d’Erevan, Musée et forteresse Erébouni, Tsitsernakaberd, Musée du génocide, Maténadaran – musée des manuscripts

Erevan, Musée et forteresse Erébouni, Mémorial de Tsitsernakaberd, Musée du génocide arménien, Maténadaran – musée des manuscripts

1. Incontournables d’Erevan
Visiter la page
Incontournables d’Erevan
Erevan, la capitale d’Arménie qui a 29 ans de plus que Rome. Elle date de 782 avant J.-C. quand la forteresse d’Erébuni était construite par le roi Argishti 1ier. Erevan est souvent nommé «ville rose» car les immeubles sont faits de pierre en rose tuf. La capitale est une destination touristique importante grâce aux nombreux monuments, à la vie de nuit, aux musées et aux parcs admirables. Une promenade à pied est le meilleur moyen de ressentir la culture, l’histoire et la cuisine d’Erevan. L’un des endroits les plus magnifiques sont les fontaines musicales de la Place de République. Du début mai à la mi-automne il y a un spectacle fantastique de fontaines chantant et dansant, accompagné de la musique des genres différents. Les vues sur la ville du top de Cascade sont magnifiques, surtout la nuit sous les lumières. C’est à ne pas manquer.
2. Musée et forteresse Erébouni
Visiter la page
Musée et forteresse Erébouni
La forteresse d’Erébouni se situe sur la colline d’Arin-Berd. Elle a été érigée en 782 av. J. -Ch. par Arguichti I, le roi d’Ourartou. Les fouilles de la forteresse ont commencé dès le XIX siècle prenant un rythme plus intensif dans les années 1950. C’est ainsi que la dalle avec une inscription indiquant l’année de la fondation de la forteresse, donc de la ville d’Erévan a été trouvée. Les trouvailles des archéologues sont exposées dans le musée ouvert au pied de la colline d’Arin-Berd.
3. Mémorial Tsitsernakaberd
Visiter la page
Mémorial Tsitsernakaberd
Le complexe mémorial dédié aux victimes du génocide arménien se dresse sur la colline de Tsitsernakaberd. Au centre du monument il y a le sépulcre commémoratif avec une flamme éternelle et douze hautes dalles de basalte qui se penche sur la flamme. Comme une partie du monument la stèle en granit de 44 m de haut en forme de flèche symbolise la renaissance spirituelle et l’esprit audacieux du peuple arménien.
4. Musée du génocide arménien
Visiter la page
Musée du génocide arménien
Le musée du génocide arménien est une part spéciale du complexe mémorial de Tsitsernakaberd. L’exposition contient beaucoup de photos, prises par les témoins, des documents d’archives, des films documentaires, produits par les organisations internationales et des parlements des pays étrangers qui condamnent le génocide.
5. Maténadaran – musée des manuscripts
Visiter la page
Maténadaran – musée des manuscripts
Maténadaran (ce qui signifie en ancien arménien «dépôt de manuscrits, bibliothèque») est l’un des plus grands centres scientifiques de conservation et d’étude des monuments de l’art écrit national. Il a été construit en 1957 par l’architecte Marc Grigoryan. Devant l’entrée du bâtiment se dressent les sculptures de grands penseurs, savants, représentants de la culture arménienne: Toros Roslin (XIIIième s.), Grigore Tatévatsi (XVième s.), Anania Chirakatsi (VIIième s.), Movsès Khorénatsi (Vième s.), Mekhitar Goch (XIIième s.), Frik (XIVième s.). En haut de l’escalier qui mène vers le bâtiment, sur un fond de lettres de l’alphabet arménien, gravés dans la pierre, les monuments de Mesrop Machtots et de Korïoun vous accueillissent.

Inclus

  • Chauffeurs professionnels
  • Véhicules climatisés
  • Eau embouteillée
  • Départ (arrivée) de/à Erevan
  • Assurance du véhicule et des passagers
  • Arrêts supplémentaires sur la route

Exclus

  • Déviations significatives de la route
  • Boissons alcoolisées en cas de choix d'option avec repas
  • Audioguides
  • Wi-Fi dans les véhicules
  • Visitez la ville qui a 29 ans de plus que Rome
  • Plongez dans l'histoire ancienne de l'Arménie
  • Explorez les musées importants d'Erevan